Voilà un métier que j'aurais aimé faire : Conteuse d'histoires.

Quand j'étais enfant, à l'école de mon village, dans la cour de récréation, je lisais des histoires aux plus petits. J'aimais voir leurs petites bouilles attentives.

Marcel Marlier. The Martine books Marcel Marlier (1930, Belgian)

Plus tard, quand j'ai eu à mon tour mon enfant, au fil des ans, avec mon Astréor, nous avons eu plaisir à lui lire des histoires. Et quand il a été en âge de lire à son tour, nous lisions à tour de rôle. Cela reste toujours pour moi un merveilleux souvenir. Le pouvoir de la lecture est infini.

C’est l’histoire de deux amis que rien ne semblait pouvoir séparer. Ils avaient vécu tant d'aventure ensemble...Mais un jour, les deux amis se fâchèrent violemment et Martine écrivit sur le sable : "Aujourd’hui celui que je croyais être mon meilleur ami m’a profondément blessée."

 martine_marcel-marlier-

Toute malheureuse, elle attendait désespérément un appel de son ami mais il demeurait absent. 

 * Marcel Marlier 
Le temps passant, les deux amis oublièrent leur différent et retrouvèrent leur amitié d'antan. Un jour, ils décidèrent d'aller à la piscine. Lorsque qu'elle manqua de se noyer, son ami vint aussitôt à son secours. Elle écrivit alors sur une pierre : "Aujourd’hui mon meilleur ami m’a sauvé la vie ".

Marcel Marlier apprend à nager 1975


Il lui demanda :
- "Quand je t’ai blessée, tu as écrit sur le sable, et maintenant tu as écrit sur la pierre. Pourquoi ?"

Martine 

Elle répondit : 
- "Quand quelqu’un nous blesse, nous devons l’écrire dans le sable, où les vents peuvent l’effacer. 
Mais quand quelqu’un fait quelque chose de bien pour nous, nous devons le graver sur la pierre pour ne jamais l'oublier."

Moralité : « Apprenez à écrire vos bons souvenirs sur la pierre et vos blessures sur le sable pour qu’elles disparaissent vite quand souffle le vent. Ne perdez pas votre temps à ressasser le passé et ne gardez en tête que les choses positives. »