Merci à toutes de refaire la route avec moi et de prolonger encore un peu ces vacances ensoleillées. C'est étonnant, cela fait 35 ans que je vais régulièrement dans le Sud mais jamais je n'avais fait une halte dans la Drôme provençale. Et si mon amie D'jo (La Brocante de Nina) ne m'en avait pas vanté la beauté, je ne me serais peut-être pas encore arrêtée cette année. Peuchère, comme on dit en Provence, j'aurais été bien mal inspirée car j'aurais raté les champs de lavande, de tournesols, les vergers d'oliviers, chênes verts et autres cyprès qui s'étendent à perte de vue.

Champs de lavandes

La Garde Adhémar, considéré comme l'un des plus beaux villages de France, est enserrée dans des remparts en bordure d'un éperon rocheux et domine la plaine de Pierrelatte. La place centrale est animée et apaisante à la fois.

La Garde Adhémar7

La Garde Adhémar

La Garde Adhémar3

Dans cet écrin de vieilles pierres, on respire la douceur de vivre. Le site du Val des Nymphes se trouve à 2 km du village perché actuel et nous y avons passé une nuit.

La Garde Adhémar8

Près de l’église, nous avons visité le Jardin des Herbes, aujourd’hui labellisé «Jardin Remarquable». L'agencement en terrasses de ce jardin offre aux visiteurs un splendide panorama.

La Garde Adhémar5

La Garde Adhémar6

La Garde Adhémar4

Nous avons également visité de nombreux petits villages et musclé nos jambes : Grignan, Chamaret, Valaurie, Valréas...Comme je ne veux pas vous lasser, je ferai une exception pour le magnifique village perché de Grignan et son fameux château Renaissance. C'est dans ce château que demeura la marquise de Sévigné dont je suis une fervente admiratrice.