Mes amies, je voulais vous dire combien mon cœur saigne depuis hier soir devant la barbarie et la haine qui se sont abattues sur Paris. Quand mon fils m'a appelée pour me prévenir de cette horreur, j'ai été anéantie. Je pense à ceux qui ont été au cœur de ce drame immonde et qui en porteront à tout jamais les cicatrices. Je pense aux familles des victimes et à leur désespoir, à ceux qui dispensent les soins aux blessés. Devant des êtres sans âme, froids, méthodiques, conditionnés pour tuer, nous sommes désarmées mais c'est notre cœur qui fait la différence. Notre meilleure arme, c'est l'Amour. Trouvons le moyen individuellement et collectivement d'en faire la démonstration. 

La douceur, la générosité, l'amour valent mieux dans ce monde que la cruauté, la vengeance et la haine. Paul Léautaud