Je m'échappe un instant des cartons pour retrouver la douceur qui nourrit mon quotidien. C'est un besoin viscéral pour moi . Sans elle, je m'étiolerais. En ce moment, je suis plutôt dans la poussière, le grand chambardement. Tout le contraire de 'ma douceur' que j'affectionne tant. Elle est pour moi synonyme d'harmonie, de bien-être, de calme, d'équilibre.. Elle me protège des informations anxiogènes, de la souffrance, des comportements déviants envers les personnes âgées, de ce monde que je découvre jour après jour et que je m'efforce d'humaniser. Ce monde qui devrait être empreint de bienveillance, de clémence, de patience, de gentillesseJ'exècre le monde du travail qui détruit des êtres charmants où l'argent est roi, où la compétition, le challenge, l'âpreté au gain balaient tout sur son passage et poussent les gens au suicide. J'ai œuvré dans ce sens tout au long de mon chemin professionnel en accompagnant avec douceur ceux qui étaient meurtris par la vie, en les empêchant parfois de commettre l'irréparable. Je me souviens de ce monsieur désespéré, venu dans mon bureau avec son fusil... Quand je le croise aujourd'hui et qu'il me sourit, nul besoin de mots entre nous, juste cette même douceur qui m'envahit.  Mettez autant de douceur que vous pouvez dans votre vie mes aminets et nourrissez vous de belles images shabby.

Cartes d'anniversaire adressées à Maman, un grand merci à : Lyly, Marie-France, Nadine, Claire, Françoise, Claudine M, Yolande, Béa, Jojo, Mauricette, Claudine G, Bernadette, Maria-LIna, Colette, Katildou, Denise.

Vintage lace pillow.:  

top en dentelle:

gabytaangeles:

 

A-Whisper-of-Roses:

Lavender Sachet: